18 janvier 2010

Epistémologie, cours du 12 novembre 2009

La question de la structuration de l’information

 

SAP, deuxième entreprise de logiciel au monde après Microsoft.

Créer des logiciels pour les entreprises.

Tourne autour d’une idée prinicpale, idée de processus de normalisation : donner un chiffre à un objet.

//implique un ou des systèmes de classification.

Imposer un type de classification, c’est faire appel à un type de pouvoir particulier (Foucault)

On peut donc envisager d’avoir des classifications différentes en concurrence.

 

Les réseaux sociaux obéissent à ces systèmes de classification. Des systèmes différents selon les réseaux.

 

Structurer l’information permet de structurer des pratiques, des méthodes d’intéraction.

L’une des méthodes qui a pris de l’importance récemment : les folksonomies.

 

Les folksonomies :

 

Folk+taxonomie

Folk : connotation de non expert.

D’autres termes possibles : tagging social, classification collaborative…

 

 

Intégré dans de nombreux systèmes : delicious, flickr, youtube, etc.

 

//revient à la question de la sagesse de la foule.

Des méthodes de classification qui sont utilisés dans d’autres contextes comme par exemple la BNF qui fait appel à des contributions pour classifier.

 

En arrive à poser la question de l’autorité, qu’est-ce qui fait l’autorité ?

Olivier Ledeuf

 

La communauté virtuelle :

Recréer des rapports de communauté par d’autres moyens que la proximité physique.

Espace (lieu) -- > espace (application)

Architecture -- > conception

 

Exemple de coopol, le réseau social du parti socialiste.

Plus essayer de faire naître une communauté plutôt que de la décrire.

 

Les médias de masse

 

Une logique d’échantillonnage avec une combinaison d’aléatoire et de prédéfinis.

Comment faire un échantillonnage pour qu’il soit représentatif ?

 

Les méthodes « tradtionnelles » :

-entretien

-expérience

-analyse de contenus

-observation

 

*L’entretien :

-structuré, dans une démarche déductive, quantitative

-ou non structuré, démarche plus inductive, qualitative

(dans le marketing, des groupes de focus)

 

Question de l’échantillonnage

Comment numériser une approche qualitative au niveau numérique ?

 

*L’expérience :

//exemple de l’expérience de Milgram

 

*L’analyse de contenus :

On prend du texte, on analyse.

Beaucoup de nouvelles possibilités d’analyse avec le web et le numérisé : on peut utiliser vendre des algorythmes.

 

*L’observation :

Le web : une machine à observer. Produit sans cesse du contenu analysable

Des observations effectuées sans recourir à un agent humain (exemple de la cartographie de la blogosphère politique américaine)

Posté par HELAS à 16:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


Commentaires sur Epistémologie, cours du 12 novembre 2009

Nouveau commentaire